Ce qu’il faut connaitre sur les mutuelles et le statut AE

Le régime de l’indépendant AE a été instauré depuis peu afin d’offrir une meilleure protection sociale à ceux qui veulent mettre en œuvre une entreprise à titre individuelle.

Grâce à ce statut, L’auto-entrepreneur pourra exercer une activité principale ou secondaire de manière pérenne et en toute tranquillité.

Le régime d’auto entrepreneur : les caractéristiques

L’auto-entrepreneur est un statut social particulièrement destiné aux personnes physiques qu’elles soient salariées, chômeuses, étudiantes ou retraitées. L’entrepreneur qui possède ce régime peut profiter divers types de réductions tarifaires en matière de charges sociales, fiscales ou bien administratives. Pour déclarer son activité, l’individu pourra le faire directement en ligne à travers le site lautoentrepreneur.fr ou d’aller dans des centres de formalités des entreprises, plus précisément, la CCI pour l’activité commerciale, la CMA pour les artisans et l’Urssaf pour les professions libérales. S’il est salarié, il aura le choix d’être affilié à un statut général ou bien CPMA ou d’opter pour le Régime Social des Indépendants. Si, par contre, il exerce une activité libérale ou envisage d’en monter une, il faut qu’il soit rattaché au régime Social des Indépendants afin de bénéficier le statut d’auto entrepreneur.

Mutuelle et auto entrepreneur

Pour être bien serein dans l’exercice de son travail, il faut aussi que l’auto entrepreneur verse des cotisations mutuelles ou complémentaire santé. L’obtention d’un tel régime peut apporter un changement au niveau de son assurance santé, puisqu’il sera de ce fait considéré comme un Travailleur non Salarié. Pour choisir celle qui est la meilleure, l’auto-entrepreneur peut faire un comparatif parmi les différentes offres de mutuelles auto entrepreneur (AE) en ligne (Bonne assurance, Chronomut, etc.), et d’effectuer son choix en fonction de ses besoins en matière de santé. Afin de mieux orienter ses choix, L’auto-entrepreneur pourra très bien demander conseil à un courtier.