Comment traiter le mal de dos ?

Près de huit Français sur dix sont touchés par le mal de dos. Il est en effet à savoir que plus de 5 % des consultations auprès des médecins généralistes concernent ce problème. Par chance, il existe à ce jour des solutions opérantes pour lutter contre ces douleurs.

 

Soulager la douleur

 

En réalité, de nombreux médicaments peuvent être préconisés pour le traitement du mal de dos chronique ou aigu. Les plus courants sont des antalgiques permettant d’apaiser la douleur, des anti-inflammatoires non stéroïdiens pour atténuer l’inflammation et des décontracturants musculaires. Ces médicaments font grandement effet et peuvent en plus être pris en même temps. Quoi qu’il en soit, les spécialistes recommandent de débuter le traitement par la prise d’un antalgique tel que le paracétamol et de ne prendre les anti-inflammatoires que si besoin est.

 

La morphine utile dans certains cas

 

Dans le cas où les anti-inflammatoires ne réussissent pas à soulager la douleur, le médecin pourra préconiser un opiacé faible pour prendre la relève. La prise de myorelaxants durant quelques jours peut également être prévue. Ces médicaments représentent un traitement d’appoint par excellence car ils permettent de réduire les contractures musculaires qui s’avèrent douloureuses et qui sont souvent accompagnées de lombalgies. La morphine et les opiacés seront préconisés pour se débarrasser des fortes douleurs.

 

Les corticoïdes et les infiltrations

 

Dans certains cas, des corticoïdes sont prescrits. Cependant, les spécialistes de l’Agence nationale d’accréditation et d’évaluation en santé ou Anaes ont indiqué dans un rapport remontant au mois de février 2000 que leur bienfait n’est pas prouvé dans le cadre de lombalgies récentes simples. Pour ce qui est des infiltrations, les spécialistes ne sont pas non plus tout à fait d’accord.

 

Dans tous les cas, pour soigner un mal de dos, la pratique de certains exercices simples pourrait être bénéfique. Abdominaux, renforcement musculaire ou encore auto-étirements sont alors recommandés.

 

 

Leave a Comment