Qu’est ce qu’une sciatique ?

Ressentie comme un mal de dos violent, la sciatique est une douleur vive située au niveau de l’un des deux nerfs sciatiques. Cette douleur est issue d’éventuelles lésions de la colonne vertébrale et ne touche généralement qu’un seul côté du corps. Commençant dans le dos, la douleur peut se propager vers la fesse, la cuisse voire même le pied. Alors, comment reconnaitre une sciatique et quelles en sont les causes ?

Quels sont les symptômes liés à une sciatique ?

La sciatique provient d’une lésion ou d’une irritation d’un nerf sciatique. Voilà pourquoi, la personne ne ressent des douleurs que sur un côté seulement. Ces douleurs sont en général intermittentes, parfois constantes ou soudaines. Elles sont pour la plupart déclenchées par la position assise et sont calmées par la position debout ou allongée. La personne peut ressentir des fourmillements, des engourdissements dans la jambe ou dans les orteils, une perte de la sensibilité de la jambe et parfois même une paralysie de cette dernière.  Il arrive aussi que la personne ait des troubles des intestins ou de la vessie.

Quelles sont les éventuelles causes d’une sciatique ?

La colonne vertébrale peut être irritée et pour le cas d’une sciatique, le nerf sciatique est touché. La lésion peut provenir de mouvements brusques ou inhabituels, une entorse, un spasme, l’obésité, le port de chaussures à talons hauts et même la grossesse. De manière générale, la sciatique est causée par une hernie discale qui provoque une compression de la racine du nerf. Cette dernière cause est la plus grave et est souvent liée au vieillissement ou à un diabète. Mais dans certains cas, elle peut être causée par une arthrite qui entraine également une compression des racines du nerf sciatique. Et enfin, une maladie des os, une tumeur, un accident ou une fracture de la hanche peuvent également provoquer une sciatique.