Astuces pratiques pour installer un coffre-fort chez soi

Les coffres-forts sont des outils hyperblindés qui servent à conserver un objet de valeur à l’abri du vol, de l’incendie ou d’autres agents susceptible de provoquer une dégradation à ses biens comme l’attaque des termites, l’humidité ou les flammes. Pour savoir comment installer un coffre-fort soi-même, faites référence à ce guide. Le traçage de l’encastrement Si vous optez pour un coffre-fort à poser, vous devez vous attendre à réaliser une fixation par chevillage. En revanche, si vous préférez les coffres forts à emmurer, il vous faudra sans doute l’installer à partir d’un système de vissage au travers quelques trous spécifiques préfabriqués. Vous pouvez les installer dans un endroit stratégique, loin des regards indiscrets et de la portée des éventuels visiteurs. Pour le coffre-fort à emmurer, il est parfois nécessaire de faire un creux de cavité dans un espace solide et épaisse de l’un de vos murs, soit environ une profondeur de maçonnerie d’au moins 25 cm pour les coffres profonds de 15-20 cm. N’hésitez pas à demander conseil auprès des professionnels comme Bankpartners.fr, qui disposent de plusieurs gammes de coffres forts conformes à vos besoins. Étapes de réalisation Pour ce faire, il faut commencer par définir le gabarit réel de l’encastrement. Vous pouvez par exemple vous servir d’un carton suffisamment épais pour tracer clairement les contours de l’emplacement de l’encastrement suivant scrupuleusement les dimensions indiquées que vous trouverez dans la notice de pose. Servez-vous d’une règle et d’un cutteur pour découper au millimètre près le contour du carton pour ensuite le présenter sur le mur de votre choix. À l’aide d’un niveau à bulle, vous pouvez ajuster l’aplomb du gabarit pour tracer sans défaut son contour sur votre mur. Il faut savoir qu’un coffre-fort encastrable, autrement dit un coffre-fort à emmurer, ne dispose pas d’un système d’étanchéité. Il est de ce fait indispensable de choisir un mur non exposé à l’humidité comme la cuisine, pareil pour les espaces exposés à d’importantes variations de température. Si vous n’avez pas les mains pour réaliser l’encastrement, vous pouvez toujours demander l’aide d’un expert.

Leave a Comment