L’allocation de logement familiale

logement07Trouver un logement dans la jungle immobilière est parfois un véritable parcours du combattant. Mais rassurez-vous, il existe des aides qui pourront vous être fournies. Nous allons parler ici spécialement de l’allocation de logement familiale et de ses conditions d’obtention. D’abord, il faut préciser que les bénéficiaires de l’allocation de logement familiale doivent répondre aux profils ci-après. Locataire, colocataire ou sous-locataire (déclaré au propriétaire) d’un logement meublé ou non ; accédant à la propriété ayant bénéficié d’un prêt immobilier pour l’achat de son logement ; résident en foyer d’hébergement. De plus, l’on en peut demander cette aide si le logement est loué par un de ses propres ascendants ou descendants, ou par un ascendant ou un descendant de son conjoint, ou encore un partenaire qui est lié par un Pacs.

Pour faire le calcul de l’allocation au logement familial et bien la cerner, il faut prendre en compte quelques éléments essentiels. Il y a donc les ressources du foyer, sa composition, la situation professionnelle des membres du foyer, la situation géographique du logement et enfin la date et la signature du prêt en cas d’accession à la propriété. Pour que votre demande soit reçue, il faut la faire le plus rapidement possible dès l’entrée dans les lieux. Le formulaire à remplir est à remettre à la caisse des allocations familiales ou à la mutualité sociale agricole si le bénéficiaire suit un régime de protection sociale agricole. En ce qui concerne le versement, l’allocation de logement familiale dépend de la nature du logement.