L’installation électrique des luminaires pour le jardin

Pour que le jardin soit plus esthétique, il convient d’installer des luminaires. Toutefois, en y procédant ainsi, il est également nécessaire de bien installer les fils et les câbles pour ne pas gâcher le décor. Voici donc les points à respecter concernant l’installation électrique pour un éclairage jardin.

L’installation des câbles

Pour avoir une belle vue sur un jardin bien illuminé, il convient de dissimuler les câbles qui alimentent les luminaires. En effet, il convient de les enfouir à 60 cm à 80 cm dans le sol. Ainsi, ils ne sont plus visibles et deviennent très étanches. Dans ce cas, il n’est plus nécessaire de les fixer sur le long des murs. Il faut noter qu’il est mieux de protéger les câbles enterrés avec une gaine isolante et un grillage. L’autre solution est d’installer l’interrupteur à l’intérieur et de faire sortir les câbles que lorsqu’ils sont près des luminaires. Si cela n’est pas très pratique, il est mieux d’utiliser des interrupteurs qui résistent aux facteurs extérieurs et qui sont aussi bipolaires, autrement dit, qui sont capables de couper le neutre et la phase.

Comment brancher le circuit électrique ?

Le circuit électrique de l’eclairage jardin doit suivre certaines normes afin qu’il soit sécurisé. Dans ce cas, il existe des règles à respecter. En premier lieu, les luminaires utilisés doivent respecter les normes européennes. Par ailleurs, installées à l’extérieur, les lampes employées doivent présenter un IP ou indice de protection de plus de 23. Le premier chiffre renseigne sur la résistance du luminaire aux corps physiques. Quant au second chiffre, il désigne sa résistance à l’eau. Enfin, il faut aussi connaître qu’il est obligatoire que l’installation électrique soit liée à un disjoncteur différentiel avec une tension de 30 mA. Cet appareil ne doit pas passer par un autre circuit électrique.

Leave a Comment