Les réseaux sociaux et les enfants

La plupart des enfants et adolescents passent une grande partie de leur temps libre pour naviguer sur Internet. Ils visitent régulièrement des sites Internet dédiés à leur tranche d’âge et la plupart d’entre eux possèdent un compte personnel sur un ou plusieurs réseaux sociaux. De ce fait, ils ont la possibilité de visualiser des tas d’informations dont certaines sont réservées aux adultes ou proviennent des personnes malintentionnées.

Le contexte

Un réseau social représente un outil de communication de masse que tout internaute peut consulter par le biais d’un ordinateur de bureau, d’un portable et d’un mobile révolutionnaire comme un Smartphone, un iPhone ou une tablette. L’inscription est facile à effectuer et un jeune enfant peut facilement remplir les différentes cases dédiées à cet effet.

Les risques encourus par un enfant en bas âge sur le réseau social

Actuellement, des parents ainsi que de nombreux éducateurs sont inquiets sur le sort des enfants qui fréquentent de manière assidue les sites populaires. Ces derniers sont susceptibles de consacrer trop de temps aux jeux sophistiqués étalés en ligne au risque de négliger leurs leçons ou devoirs. Sur le réseau social, la médiatisation des évènements dramatiques et des commentaires grossiers émanant de certains visiteurs peut avoir des conséquences néfastes sur la capacité de discernement des adolescents. Parfois, ces derniers acceptent volontairement toutes les invitations qui s’affichent sur leur compte afin d’avoir plus d’amis que leurs copains de classe. Pourtant, des individus malintentionnés ou de pédophiles peuvent falsifier des identités afin de profiter de la crédulité des enfants en bas âge.

Face à ces craintes, de nombreux parents prennent de dispositions strictes quant à l’utilisation d’un réseau social. Les uns n’hésitent pas à paramétrer les comptes personnels de leur progéniture tandis que d’autres créent un nouveau compte afin de figurer dans le carnet d’adresses de leurs enfants et censurer par la suite les profils douteux. Toutefois, les contrôles parentaux risquent de se compliquer avec la vulgarisation de matériels sophistiqués comme les tablettes et les Smartphones. Les adolescents et les jeunes enfants non avertis sont susceptibles de les emporter dans leur chambre et dans leurs déplacements afin d’y consulter confortablement n’importe quel site.

Leave a Comment