Israël, le nouvel Eldoraro des spammeurs

Après le Belarus et l’Uruguay, Israël est le pays qui envoie le plus de spams. Le nombre d’emails indésirables reçu par habitant ne cesse de grimper depuis la dernière enquête de ce groupe. Ce qui lui a valu cette troisième place. Que contiennent ces emails et pourquoi Israël est-il le nouveau terrain de jeu des spammeurs ?

Le contenu d’un spam

Par définition le spam est un message électronique envoyé à un destinataire sans que ce dernier n’ait donné son consentement. En général, le contenu de ces emails envoyés à l’insu de la personne qui reçoit est une publicité pour une certaine marque. Les boutiques e-commerce, les prestataires de service et bien d’autres envoyant régulièrement un spam pour attirer plus de clientèles. Mais depuis quelques années, le spam est utilisé à mauvais escient, soit pour une arnaque à grande échelle, soit pour soutirer les informations personnelles des victimes. Parfois, ces emails contiennent des liens qui renvoient vers un faux site, ce qui est une méthode souvent utilisée par les phishers.  Yahoo, une des messageries électroniques les plus utilisées dans le monde, affirme que des milliards de spams sont envoyés quotidiennement.

Si un spam n’est pas un véritable danger pour les détenteurs de boite mail, il peut engendrer une dépense de plusieurs millions pour les compagnies désireuses de protéger leurs données.

Comment procèdent les fishers pour voler vos données ?

Les pirates sur internet utilisant le phishing comme moyen pour arriver à leurs fins n’envoient pas eux-mêmes les spams. Ils usent de leur forte capacité de persuasion pour que d’autres personnes fassent le sale boulot à leur place. Ils utilisent ainsi des Zombies pour augmenter le nombre de spams envoyés aux destinataires dans le seul but de les arnaquer. Vols de données personnelles, numéro de compte bancaire, identifiants d’une banque virtuelle, etc. sont les attaques les plus fréquentes en phishing.

Les habitants d’Israël ne sont pas tous des pirates informatiques, ils envoient les spams malgré eux. Étant donné que les antivirus sont plutôt vulnérables dans ce pays, le taux des ordinateurs infectés est plus important.

La sécurité des machines n’est pas encore renforcée pour les pays comme Israël. Mais Sophos pousse les utilisateurs d’ordinateur israéliens à rester vigilants quant aux emails qu’ils reçoivent.