Assurance multirisque habitation

Pour un locataire, souscrire à une assurance habitation est une obligation, à moins qu’il s’agisse d’un appartement meublé, d’une résidence de fonction ou d’une location saisonnière. L’assurance protège le locataire contre les éventuels dommages engendrés à la maison ou à l’appartement mis en location. Cette mesure vise également à garantir réparation au propriétaire contre toute dégradation de ses biens.

Qu’en dit la loi ?

La loi Méhaignerie de 1986 a établi cette obligation pour l’occupant : celui-ci doit souscrire à une assurance multirisque habitation. L’attestation d’assurance y afférente doit être fournie lors de la signature du contrat de bail. Autrement, le propriétaire est autorisé à résilier le contrat sans préavis. Au contraire des locataires, les bailleurs ne sont pas tenus de souscrire à une assurance pour protéger leurs biens immeubles. L’assurance habitation leur est pourtant très favorable, car elle les couvre face aux intempéries et aux tiers. En souscrivant à une assurance habitation où la responsabilité civile est incluse, les propriétaires sont protégés des risques pris lors d’une location.

Les cas pris en charge et les options supplémentaires :

La plupart du temps, l’assurance logement protège d’emblée la maison, les meubles dont elle est équipée et les dommages pouvant être occasionnés par autrui. Elle peut aussi prendre en compte les incendies, les inondations et les détonations causant une déflagration majeure. De temps en temps, c’est uniquement la maison qui est prise en compte dans la police d’assurance : le mobilier n’y est pas considéré. L’assurance contre le cambriolage est indiquée comme une clause supplémentaire. Il existe, par exemple, une assurance spécifique contre le « vandalisme ». S’assurer contre le vol suppose la mise en oeuvre de conditions drastiques précisées par la police d’assurance : une alarme doit être installée avec des caméras de surveillance ou encore l’omniprésence d’un gardien… Assurer ses « objets de valeur et de collection » est une disposition complémentaire à intégrer à l’intérieur de la police d’assurance. Concernant les objets très rares et très coûteux, l’offre d’assurance correspondante exige l’expertise des objets par un connaisseur. Les dommages dus au givre impliquent une assurance extrêmement astreignante. Lors d’une location temporaire, l’assurance multirisque habitation doit être privilégiée. Cette situation unique renvoie à une assurance particulière.

Le blog question-assurance-habitation.fr vous fournit
de nombreuses informations sur l’assurance habitation.