Mariage gay

Le mariage gay est autorisé dans quelques pays européens. En ce qui concerne la France, ce n’est pas encore accepté par la loi, cependant ce thème a longuement été cité lors de la présidentielle de 2012. La grande majorité des homosexuels qui sont dans ce pays souhaitent donc nettement plus que le PACS et désirent que le mariage entre personnes du même sexe soit approuvé.

Il n’est pas autorisé pour les couples homosexuels de se marier légalement, avec les mêmes conditions qu’un mariage hétérosexuel. Pour la France, c’est à l’aide du PACS (Pacte Civil de Solidarité) que les homosexuels ont la possibilité de faire vie commune. Il n’offre guère des privilèges identiques à celui du mariage légal, parce qu’il n’offre pas la possibilité aux homosexuels de faire une adoption par exemple, toutefois il procure tout de même des privilèges dans le domaine de la succession. Le PACS est cependant très différent et aussi limitatif qu’un contrat de mariage ordinaire.
Les Français vis-à-vis du mariage homosexuel :

C’est après qu’un homme ait subi une opération afin d’être une femme que le mariage homosexuel a fait le sujet de beaucoup de discussions. C’était au tribunal d’insistance de Brest que l’homosexuel a effectué une requête de changement d’identité. Puisque son partenaire étant resté un homme, il était possible pour le couple de faire un mariage classique. C’est suite à cela que les points de vue des Français ont changé. En effet, on remarque qu’à peu près 60% des gens ne sont pas contre l’officialisation d’un mariage gay et que plus de 58% sont ne s’opposent pas à l’idée que les couples homosexuels puissent adopter des enfants. Ces études et sondages sont effectués par l’Institution Français de l’Opinion Publique ou IFOP et publiés dans Dimanche-Ouest.

Le mariage gay : un sujet politique

Juste avant les élections présidentielles, quelques grands noms de la droite se disaient favorables au mariage gay. Beaucoup ont annoncé qu’il y aurait de nouvelles lois qui seront décrétées pour permettre aux couples homosexuels de profiter des avantages d’un mariage légal. Donc, il est probable que d’ici peu de temps, chambre basse vote un nouveau décret qui serait favorable aux homosexuels.