Comment choisir son chauffage électrique ?

C’est décidé, pour chauffer votre logement vous désirez opter pour le chauffage électrique. Cependant attention, l’offre est vaste et tous les radiateurs électriques ne se valent pas, notamment en termes de confort et de consommation d’énergie. Pensez à bien choisir votre type de chauffage en fonction du crédit d’impôt proposé, et notamment en ce qui concerne le crédit d’impôt en faveur du développement durable. Voici un petit tour d’horizon de ce qui s’offre à vous pour vous aider dans votre choix.

shutterstock_113166925

1 – Le radiateur à convecteurs

C’est le type de radiateur électrique le plus ancien qui existe. Il est constitué d’une sorte de caisson métallique équipé d’une résistance, un peu comme dans un grille-pain. Lorsque la résistance est alimentée, l’air chaud traverse naturellement le convecteur et se dirige alors vers le plafond.

Ce radiateur électrique est peu cher à l’achat et il peut être utilisé pour chauffer les petites pièces. Cependant attention, la circulation de l’air chaud vers le plafond a l’inconvénient de laisser le sol froid et de dessécher l’air.

À terme, cela peut provoquer des maux de gorge et des irritations. De plus, il faut savoir que le brassage d’air permanent, inhérent à ce type de radiateur, tend à noircir les murs au-dessus des appareils.

 

2 – Le radiateur à panneaux rayonnants

 

Les radiateurs à panneaux rayonnants sont dotés d’une technologie consistant à chauffer une matière restituant la chaleur par rayonnement. Ce n’est donc plus l’air qui est chauffé mais les corps et les objets alentours.

Avec ce type de radiateur électrique, on ressent une chaleur forte près de l’appareil, mais peu homogène puisque plus on s’en éloigne, moins on la ressent. Ce type de chauffage est donc plutôt adapté aux très petites pièces mais à bannir pour les grandes surfaces.

 

3 – Le radiateur à inertie

Ces radiateurs sont les plus récents des radiateurs électriques. Ils sont constitués d’une résistance électrique placée au cœur d’un corps de chauffe qui accumule une grande quantité d’énergie lorsque le radiateur est en marche. Une fois que la température souhaitée est atteinte, le radiateur se met alors en veille et la chaleur accumulée est retransmise de manière harmonieuse et optimale. « Même éteint il chauffe encore », c’est d’ailleurs le crédo de l’entreprise Rothelec qui propose des radiateurs à inertie dotés de cœur de chauffe en thermofaience. Grâce à la thermofaience, la chaleur se diffuse de façon homogène dans toute la pièce. Fini les pieds froids et l’accumulation de la chaleur au plafond !Grâce à ce procédé unique, la montée en température se fait sans à-coups. Le degré hygrométrique de l’air reste constant et toute la pièce est uniformément chauffée. Ce procédé facilite également le pilotage de la température. Bien que plus chers à l’achat, ces radiateurs se révèlent bien plus économiques que les autres à l’usage car ils permettent de mieux gérer la consommation énergétique au quotidien.

 

 

 

Grâce à ce panorama des radiateurs électriques, vous devriez désormais être à même de choisir le type de chauffage le mieux adapté à vos besoins et à votre budget, pour un confort optimal !